Vie en France, Autriche
Corin, Autriche

·         Pourquoi as-tu décidée de partir en France ?

J’ai décidé de partir en France parce qu’après mon bac, je voulais faire une année sabbatique à l’étranger et comme j’ai toujours aimé le français et que je suis déjà allée à Nice je voulais retrouver cette belle ville et la mer. J’adore la mer !

·         Comment as-tu préparé ton séjour ?

Comme je suis partie avec Education First, ils ont tout organisé, m’ont trouvé une famille d’accueil et ont réservé les transports. Ce qui est bien puisque je n’avais que 18 ans.  Je n’ai pas pris de cours de français, je suis juste partie avec mon bac de français.

·         A côté des cours de EF, quelles étaient tes activités ?

On a fait beaucoup de choses et comme on était un groupe très international, on a passé beaucoup de soirées entre nous et avec les profs de l’école. C’était super ! Le week-end on faisait toujours une excursion. On est allé à Monaco, en Italie, à Cannes, à Grace, St Tropez en bateau… une fois on est même allé au ski, il y avait beaucoup de mexicains qui ne savaient pas skier, c’était très marrant !

·         Que penses-tu de Nice et des niçois ?

Le problème, c’était que comme on était un très grand groupe, on restait surtout entre nous et on n’a pas trop rencontré de locaux. Mais ma famille d’accueil et les profs étaient super sympas !

Nice c’est une très belle ville et j’aimais surtout la promenade des anglais et la vieille ville avec le marché des fleurs. En plus les transports publics ne sont vraiment pas chers.

·         Quelle a été la meilleure expérience de ton séjour ?

Comme je l’ai raconté le ski. Mais le carnaval de Nice était génial aussi. Je me souviens de la parade et du moment où ils brulent le roi sur la mer avec des feux d’artifice. C’était magnifique !

·         Quels sont tes conseils ?

Profiter au maximum et faire des excursions, vous dormirez plus tard ! J’ai eu la chance d’être encadrée mais sans ça il faut bien préparer le séjour et apprendre un peu le vocabulaire de la vie quotidienne. Et si on veut vraiment apprendre le français il vaut mieux partir tout seul ou suivre des cours de français sur place, parce que malheureusement, hors des cours comme personne n’avait le même niveau de français, on parlait surtout anglais.

·         Quels sont tes projets pour le futur ?

Je veux continuer à parler français et peut-être travailler dans un établissement français. L’année prochaine, je pars soit au Canada, soit en France.