Obtenir un diplôme ou rejoindre une formation supérieure.

Deux  types de contrôle des connaissances coexistent dans l'enseignement supérieur français :

  • le contrôle continu, qui permet de valider les acquis au cours d'épreuves réparties tout au long de l'année dans chaque matière enseignée ;
  • les examens, qui regroupent le contrôle des connaissances pour l'ensemble des matières sur quelques jours. Il s'agit alors d'un examen complet, qui a lieu deux fois par an. 

A l'université, les cours sont regroupés le plus souvent sous forme de modules (groupes cohérents de matières) : le diplôme va comporter "n" modules : certains sont obligatoires, d'autres optionnels. Ces modules sont obtenus une fois pour toutes.